Qu’est-ce qu’on mange en automne ?

« Le vent tourbillonnant, qui rabat les volets,
Là-bas tord la forêt comme une chevelure.
Des troncs entrechoqués monte un puissant murmure
Pareil au bruit des mers, rouleuses de galets.

L’Automne qui descend les collines voilées
Fait, sous ses pas profonds, tressaillir notre cœur ;
Et voici que s’afflige avec plus de ferveur
Le tendre désespoir des roses envolées. »

Extrait du poème « Automne » d’Albert Samain

Certains le détestent et d’autres l’adorent. Qu’importe la catégorie dans laquelle vous vous situez, vous pourrez puiser dans cet article des idées pour savourez ce qu’il a de meilleur à nous offrir.

Partie 1 : Les produits de saison

Les fruits et légumes de la saison automnale

En septembre :

  • Légumes : Aubergine, Betterave, Brocoli, Carotte, Céleri, Cèpe, Chou-fleur, Courgette, Cresson, Fenouil, Haricot verts, Navet, Oignon, Oseille, Poireau, Pois chiche, Poivron, Pommes de terre, Potiron, Tomate
  • Fruits : Abricot, Amande, Cassis, Citron, Châtaigne, Figue, Fraises, Melon, Mûres, Mirabelle, Myrtille, Noisette, Olive, Pistache, Poire, Pomme, Prune, Raisin, Pastèque, Pêche

En octobre :

  • Légumes : Blette, Betterave, Brocoli, Carotte, Céleri branche, Céleri rave, Champignon, Chou blanc, Chou chinois, Chou de Bruxelles, Chou-fleur, Chou rouge, Chou frisé, Chou Romanesco, Citrouille, Courge, Endive, Épinard, Fenouil, Laitue romaine, Mâche, Maïs, Navet, Oignon, Panais,  Poireau, Poivron, Pomme de terre, Potiron, Potimarron, Salsifis, Topinambours
  • Fruits : Amande, Avocat, Banane, Citron, Coing, Châtaigne, Datte, Figue, Framboise, Fruit de la passion, Kiwi, Litchi, Mandarine, Mangue, Noisette, Noix, Papaye, Pastèque, Poire, Pomme, Prune, Quetsche, Raisin.

En novembre :

  • Légumes : Betterave, Blette, Brocoli, Carotte, Céleri branche, Céleri rave, Chou blanc, Chou chinois, Chou de Bruxelles, Chou-fleur, Chou rouge, Chou frisé, Chou Romanesco, Citrouille, Courge, Endive, Épinard, Fenouil, Mâche, Navet, Oignon, Panais, Poireau, Pomme de terre, Potiron, Potimarron, Salsifis, Topinambours
  • Fruits : Ananas, Avocat, Châtaigne, Citron, Coing, Clémentine, Datte, Fruit de la passion, Grenade, Kaki, Kiwi, Kumquat, Mandarine, Mangue, Noix, Papaye, Orange, Pamplemousse, Poire, Pomme, Raisin.

Partie 2 : Mes suggestions de repas

Vous trouverez ci-dessous des idées de petits déjeuner, goûter, et menus sains à réaliser en cette saison.

Petits-déjeuners :

Pain au levain ½ complet ou complet (avec ou sans gluten) + Oeufs au plat ou à la coque et/ou fromage de chèvre ou de brebis + figues + noix

Muesli aux flocons d’avoine + lait végétal + poire + noisettes + dattes + cannelle

Crêpes au sarrasin (sans sucre) + purée de noisette + miel ou sirop d’érable

Déjeuners :

Menu 1

Entrée : salade de betteraves aux noix

Plat : potimarron + châtaignes au four + riz + dinde

Dessert : poire cuite à la cannelle

Menu 2

Entrée : carottes râpées aux noisettes

Plat : aubergines + maïs + poulet

Dessert : tarte à la myrtille

Menu 3

Entrée : velouté de topinambours

Plat : brocolis + pâtes + crevettes

Dessert : pomme au four

Goûters

Verrine framboises – fromage blanc ou yaourt végétal

Smoothie banane – poire – purée d’amande

Pain d’épices – beurre cru ou fromage de chèvre et figues

Poêlée de pommes – châtaignes – noix

Salade de fruits de saison

Dîners :

Menu 1

Entrée : velouté de champignons

Plat : poireaux + pommes de terre + saumon

Dessert : panna cota aux fruits rouges

Menu 2

Entrée : artichaut

Plat : gratin sarrasin + haricots blancs + blettes

Dessert : compote pommes-coing

Menu 3

Entrée : velouté de panais

Plat : choux fleurs + quinoa + sardines

Dessert : clafouti aux mirabelles

Partie 3 : Conseils de naturopathe

Consommer les produits locaux et de saison le plus régulièrement possible

La nature est bien faite, elle nous propose les éléments dont nous avons besoin à travers les végétaux au moment le plus opportun.

Par exemple, en été elle nous offre une multitudes de fruits, de crudités, et légumes aqueux. Elle nous invite à manger plus cru et léger, ce qui permettra de rafraîchir et d’hydrater l’organisme, et donc de mieux supporter la chaleur et la sécheresse.

En hiver, on retrouve des produits plus denses, riches, caloriques, et nécessitant une cuisson pour être mieux digérés comme les pommes de terre, les courges, les potirons, les panais, et les châtaignes. Le fait de consommer à cette période ces aliments consistants apportera plus de chaleur au corps, et favorisera les réserves et la production d’énergie pour lutter contre le froid.

Consommer des produits de saison, c’est donc favoriser une bonne santé en s’adaptant aux défis de notre environnement et du climat au fil des mois, mais c’est aussi ré-adopter un mode de vie plus écologique et respectueux du rythme de la nature.

La monodiète d’automne

Afin de repartir sur de bonnes bases, de sortir les déchets accumulés durant l’été à cause des excès alimentaires ou autre, et de gagner en énergie et vitalité; une monodiète peut être envisagée.

La monodiète est une cure qui consiste à ne manger qu’un seul aliment sur un ou plusieurs repas, et ce durant un ou plusieurs jours.

Cette pratique permet d’alléger le travail du tube digestif qui dépensera ainsi moins d’énergie pour la digestion. En conséquent l’organisme aura plus d’énergie disponible pour assurer d’autres fonctions comme l’excrétion d’éléments toxiques ou indésirables logés dans le corps, la réparation tissulaire, ou encore les capacités cérébrales ( mémorisation, concentration, clarté mentale).

En automne, on privilégiera particulièrement les monodiètes de :

  • raisin (contre indiquée en cas de diabète insulino-dépendant)
  • carottes crues ou cuites
  • ou pommes crues ou cuites

Je recommande une cure de :

  • 3 jours ou plus pour les plus courageux
  • ou 1 jour par semaine pendant 1 mois
  • ou bien 1 repas par jour pendant 1 semaine (le soir par exemple)

Cet article touchant à sa fin, je vous souhaite de passer un bel automne; que celui-ci soit riche en châtaignes, potirons, raisins, noix, et champignons !

D’ailleurs n’hésitez pas à partager vos péchés-mignons automnales en commentaire 🙂

La vitalité

Qu’est-ce donc ? D’après la naturopathie, la vitalité représente notre niveau d’énergie vitale, c’est à dire notre potentiel énergétique qui préside au bon-fonctionnement de notre organisme et au maintien des mécanismes assurant la vie : l’homéostasie (mécanismes assurant l’équilibre dynamique du milieu intérieur) et la capacité d’auto-guérison du corps sont…

Lire la suite

Stopper une infection orl

 Les bases Mes remèdes Ça y’est, l’hiver est là, et il a ramené avec lui le froid et la neige qui tardaient à venir ! En cette période de refroidissements ou beaucoup de personnes s’enrhument, je vous délivre dans ce premier article mes conseils pour stopper un coup de froid…

Lire la suite