La vitalité

Qu’est-ce donc ?

D’après la naturopathie, la vitalité représente notre niveau d’énergie vitale, c’est à dire notre « potentiel énergétique » qui préside au bon-fonctionnement de notre organisme et au maintien des mécanismes assurant la vie : l’homéostasie (mécanismes assurant l’équilibre dynamique du milieu intérieur) et la capacité d’auto-guérison du corps sont des manifestations de cette force vitale.

Pour faire simple, c’est la force de vie qui est en nous et qui nous permet de vivre, de nous adapter, de combattre la maladie.

Notre vitalité est déterminée en partie par notre constitution de base qui est innée et immuable, mais elle peut être augmentée ou diminuée par nos conditions d’environnement, notre hygiène de vie, et notre état psychologique, émotionnel, et mental.

Certaines personnes auront la chance de naître avec une forte vitalité et pourront ainsi se permettre des excès (alimentation trop riche et dénaturée, cigarettes, alcool,etc..) sans en payer le prix dans un premier temps, mais ils risqueront d’être rattrapés un jour ou l’autre à force d’avoir trop tiré sur la corde (maladie cardio-vasculaire par exemple).

D’autres personnes naîtront avec une faible vitalité de base, et devront être attentifs tout au long de leur vie à leur alimentation, la gestion de leur émotions, leur besoin de repos/sommeil, etc… car le moindre écart leur causera des problèmes de santé aussitôt (troubles digestifs, orl, insomnies, fatigue,etc..)

En naturopathie, on considère que notre vitalité sera potentiellement plus ou moins forte selon notre constitution hippocratique. Les constitutions hippocratiques sont au nombre de 4 : nerveuse, bilieuse, sanguine, et lymphatique. Elles sont comme des groupes, catégories ou familles représentant chacune des caractéristiques différentes.

Les signes d’une faible vitalité :

  • vous avez peu d’énergie, vous vous fatiguez rapidement
  • vous avez une digestion difficile, irrégulière : gaz, ballonnements, constipations, diarrhées
  • vous êtes plutôt frileux, vous avez souvent les extrêmités froides
  • vous tombez facilement malade, et de manière chronique (problèmes orl qui durent)

autres signes :

  • vous êtes plutôt introverti et facilement anxieux/stressé
  • vous êtes plutôt mince voir maigre, vous prenez difficilement du poids
  • vos tissus (peau, chair) sont plutôt mous voir tombants
  • votre libido est faible

Les signes d’une forte vitalité :

  • vous avez de l‘énergie, vous êtes dynamique
  • votre capacité digestive est bonne, vous ne souffrez pas de maux de ventre ou lourdeur digestives après les repas
  • vous avez chaud la plupart du temps, vous ne craignez pas le froid, vous pouvez même être très peu habillé dehors en plein hiver
  • vous tombez rarement malade, et quand c’est le cas vous faites des crises fortes et rapides avec fièvre et le lendemain vous êtes sur pied

autres signes :

  • vous êtes plutôt extraverti, sociable
  • vous êtes de corpulence moyenne ou forte mais plutôt musclée
  • vos tissus sont fermes, toniques
  • votre libido est forte

Comment augmenter sa vitalité ?

Naruto (personnage de manga) en train de faire l’une de ses techniques spéciales. Sa devise de ninja est « Je n’abandonne jamais ! » Il représente parfaitement le principe de la force vitale de par son dynamisme, sa sociabilité, et sa persévérance.

Voici les principales techniques et outils permettant de libérer sa vitalité, d’après ma vision des choses ainsi que mon expérience. Cette liste est non exhaustive, beaucoup d’autres astuces pourraient être ajoutées mais j’ai choisi de sélectionner celles qui me semblent les plus pertinentes et efficaces pour la majorité des personnes.

1) Au niveau de la sphère psycho-émotionnelle

La joie et la psychologie positive

☼Faire les choses avec plaisir, rire, s’amuser
☼Être optimiste, ressentir de la fierté, de la confiance, de l’estime de soi
☼Éviter de se dévaloriser et de se prendre trop au sérieux

Les enfants, qui ont une grande vitalité, sont des maîtres en la matière. Ne pas hésiter à prendre exemple sur eux !

Avoir des projets, se donner des objectifs, exprimer sa créativité

➳ Avoir des projets qui ont du sens pour nous et les réaliser
➳ Pratiquer une activité qui nous plaise (musique, chant, sport, peinture, couture, cuisine, dessin, etc…)

Éviter les ruminations mentales et gérer le stress et l’anxiété

Les cogitations, les pensées négatives et anxiogènes, le sentiment de peur, d’inquiétude entravent la vitalité et baissent notre niveau d’énergie et de motivation. Je conseille de fuir les mauvaises nouvelles, notamment d’éviter de regarder le journal télévisé ou d’écouter les informations à la radio.

2) Au niveau de l’hygiène de vie :

L’alimentation saine

❦ Privilégier une alimentation naturelle, authentique, brute,non transformée

❦ Éviter les aliments industriels, ultra transformés, dénaturés

❦ Apporter du cru : fruits, salades, crudités, oléagineux, graines germées, algues (selon notre tolérance personnelle)

❦ Avoir une alimentation adaptée à nos besoins, à la saison, et à notre constitution

❦ Éviter les aliments non tolérés par notre organisme selon notre cas personnel (produits laitiers, gluten, alcool, café par exemple)

❦ Manger frugalement, éviter de trop remplir l’estomac

La pratique d’une activité physique de manière régulière

Vélo, natation, marche, course à pied, arts martiaux, danse, peu importe.. Le but est de trouver une activité qui vous plaise et vous donne de la motivation, en veillant à ne pas pratiquer de manière excessive car cela pourrait avoir des effets contraires à ceux recherchés.

Le respect des rythmes et temps de sommeil /repos

☾ Avoir un bon sommeil, d’une durée suffisante et réparateur (au moins 8h).

☾ Trouver une technique pour recharger ses batteries quand la fatigue se fait sentir : Petite sieste, respiration consciente, balade dans un endroit tranquille et ressourçant (parc, foret), méditation, auto-massages, posture de yoga, tai chi, visualisation d’ancrage, etc…

☾ Ne pas attendre l’épuisement ou le burn-out avant de prendre du temps pour soi, pour se détendre, se relaxer, ou faire une sieste.

3) Les techniques pour donner un coup de pouce :

  • Hydrologie : la douche froide, les bains froids, le bain de Salmanoff, le bain dérivatif
  • Musique ♫ : Écouter une musique inspirante, motivante et positive, comme les musiques épiques de films, séries, ou animés
Naruto Shippuden OST 1 : Track 1 – Shippuuden
  • Exercices de respiration : la cohérence cardiaque et la respiration alternée (technique de yoga/ayurvéda) par exemple.
  • Plantes, HE, et compléments

❧ Phytothérapie : Gingembre, ginseng, mucuna, guarana

❧ Aromathérapie : HE citron, pin, épinette noire

❧ Gemmothérapie : Bourgeon de cassis

❧ Produits de la ruche : Gelée royale, pollen

❧ Autres : Vitamine C, spiruline, chlorelle

D’après moi, la vitalité est très liée au désir de vivre, à la notion d’ancrage.
En général, les personnes qui ne sont pas très « incarnées », qui n’ont pas trop les pieds sur terre, qui sont souvent tristes, déprimées ; ont une moins bonne vitalité.
Dans ce cas, apprendre à nous connaître, à connaître nos valeurs, nos souhaits, nos rêves les plus profonds, et réaliser des projets en cohérence avec ces valeurs sera d’une grande aide pour retrouver cette pulsion de vie et sortir de la déprime.

Cela peut se faire par un voyage, une reconversion professionnelle, une création d’entreprise ou en participant à une mission humanitaire par exemple. Ou bien simplement en apprenant à jouer d’un instrument, à parler une langue qui nous plaît. En bref, trouver ce qui nous fait vibrer, et veiller à prendre le temps de créer, de réaliser nos objectifs régulièrement.

Et vous, pensez vous avoir une vitalité plutôt forte, moyenne, ou faible ? Qu’est-ce qui vous donne énergie, force, et motivation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *