La naturopathie

          

Quand quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie. Alors seulement il est possible de l’avoir.

Hippocrate

     

Définition :

« La naturopathie est fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme. Elle rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale, et repose sur les 10 agents naturels de santé qui sont :

l’alimentation

l’activité physique,

la psychologie,

l’hydrologie, les techniques manuelles, les techniques réflexes, la phyto-aromatologie, la respiration, les techniques énergétiques, et les techniques de rayonnement.

Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels. »

             

La naturopathie est un art de vivre

Plus qu’une médecine, la naturopathie est aussi une philosophie de vie. C’est suivre avec joie le chemin de la santé de manière régulière, sur le long terme. Ce n’est pas une mode mais un changement d’habitudes profond à mettre en place et à cultiver chaque jours tout en veillant à rester souple, à ne pas être trop rigide dans ses principes. La notion de plaisir est très importante en naturopathie, c’est l’une de ses clefs principales.

       

Elle agit sur la cause  des troubles

L’un des principes de la naturopathie est le causalisme. Plutôt que de se focaliser uniquement sur le symptôme et chercher à le faire disparaître, on va s’employer à chercher et remonter à la cause première des troubles afin de la corriger.

        

C’est une médecine globale

Le holisme, c’est à dire l’approche de l’humain dans sa globalité, tient une place prépondérante. Selon la naturopathie, la santé repose sur l’équilibre des différents plans de l’humain : physique, énergétique, émotionnel, mental, spirituel, socio-culturel, et éco-environnemental.

         

Un peu d’histoire…

  

     Les pères fondateurs de la naturopathie moderne sont John Scheel et Benedict Lust aux USA, puis le Dr Paul Carton, les frères Durville, et Pierre Valentin Marchesseau en France. Ils ont contribué à l’intégration, la popularisation, et l’enseignement des principes de la naturopathie durant le 20 ème siècle.

Cependant, la naturopathie étant basée sur les enseignements d’Hippocrate, le père de la médecine traditionnelle occidentale, ses origines sont donc très anciennes (vers -400 av.J-C)

La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin.

Hippocrate

Les enseignements de la naturopathie établis par Hippocrate sont :

Primum non nocere = D’abord ne pas nuire
Vis medicatrix naturae = La nature est guérisseuse
Tolle causam = Traiter la cause
Deinde purgare = Détoxifier, purifier
Docere = Enseigner
Anteire = Prévenir
Homme totus, tolle totum = Considérer l’homme total

Attention : La naturopathie est complémentaire à la médecine conventionnelle (allopathique), elle ne prétend pas se substituer à celle-ci. Un naturopathe n’établit pas de diagnostic, ne prescrit pas de médicaments, et n’interrompt pas les traitements médicaux en cours. 

Les commentaires sont clos.